lundi 4 août 2014

Nicolas Pesques
Nicolas Pesques à Bazoches lors du Festival Samedi Poésies Dimanche Aussi 2014



























"No man's land

Je ne me posais pas la question du lendemain. Ecrire était
toujours au futur.
Les phrases frottaient leur soufre, mordaient la poussière, 
se relevaient. Elles transhumaient, elles inspectaient leur 
vertige.
Il faisait toujours nuit devant.
Je n'ai jamais su que cela deviendrait des livres."

Début du recueil La face nord de Juliau, cinq, paru aux éditions André Dimanche en 2008

Aucun commentaire:

Publier un commentaire